Equipe pédagogique préparation d'un défi
Préparation d'un défi
Vers quels publics ?
Type de défis
Objectifs pédagogiques
Le logiciel (synopsis) - Hiérarchie
Outils nécessaires
   
 

Equipe pédagogique

Une équipe d'enseignants, de documentalistes volontaires, d'un ou plusieurs établissements préparent et choisissent les titres des livres par niveau.
Cette même équipe va lire et préparer les questions sous forme d'énigmes (avec indice pour repérer plus facilement l'ouvrage).
Elle va les proposer aux différentes classes qui vont concourir. Cette équipe peut-être une classe sous la responsablité d'un adulte, qui va préparer le défi et ainsi défier les autres classes de même niveau.

Plusieurs niveaux seront créés (niveau de classe, de compétences...), chaque niveau possédera un code de couleur. (niveau = couleur). Exemple : Défi scolaire portant sur quatre niveaux :

Exemple : Défi scolaire portant sur quatre niveaux :
6ème- 5ème " couleur verte " ; 4ème-3ème " rouge " ; Lycée " bleue " ;
lycée professionnel (C.A.P.,B.E.P.,S. E.G.P.A.) " jaune ".

N.B. Les niveaux peuvent être établis sur un même cycle par un choix de couleurs différentes. Les professeurs peuvent ainsi solliciter, encourager, aider les élèves et les inciter à lire ou échanger le maximum de livres.

Une ou deux fois par jour les réponses sont traitées par les correcteurs à l'aide d'un menu qui leur est accessible par mot de passe.
Les professeurs correcteurs peuvent grâce au courrier électronique solliciter, encourager, guider, aider leurs élèves à mieux formuler leurs réponses, et les inciter à lire ou échanger le maximum de livres et à aller chercher des informations sur d'autres sites
 

Préparation d'un défi

Les différentes étapes depuis l'idée du défi, jusqu'à la mise en place du palmarès.
1. Une équipe pédagogique se réunit, et décide
du thème du défi,
de la zone géographique (établissement, ville, département, académie, pays, monde) touchée par le défi (les correcteurs refusant de valider les inscriptions des classes se trouvant hors de cette zone).
du niveau de difficulté et du nombre de niveaux du défi (type d'établissement, classes).
de la liste des documents.
de la liste des questions.
   
2. Une fois le défi préparé, l'équipe le propose au superviseur pour le valider
 
3. Le superviseur met en place le " contenant " du défi
administrateur responsable du défi
nom du défi
thème du défi
date de début de visualisation de la liste des documents
date de visualisation des questions
date de fin de défi
nombre de niveaux
nombre de questions par niveau
   
4. L'administrateur peut alors entrer le contenu du défi
liste des documents du défi
affectation à chaque niveau, des documents correspondants
libellé des questions, des réponses, liens (éventuels) vers des images et du son
correcteurs autorisés pour le défi
   
5. Les élèves, professeurs (du monde entier) peuvent consulter le contenu de chaque défi (ils peuvent éventuellement jouer sans s'inscrire)
 
6. Les professeurs qui le désirent inscrivent leurs classes au niveau d'un défi, en donnant un identifiant et un mot de passe
 
7. Les correcteurs valident les inscriptions des classes.
 
8. Les élèves lisent les documents, peuvent commencer à réfléchir aux questions posées (ils peuvent le faire même avant l'inscription au défi)
 
9. Une fois l'inscription validée, les élèves peuvent répondre au défi (en redonnant leur identifiant et leur mot de passe)
 
10. Au moins une fois par jour, les correcteurs se connectent, et corrigent les réponses des élèves.
 
11. Les élèves peuvent voir les corrections de leurs réponses, ils peuvent alors modifier les réponses qui ne sont pas justes.
 
12. Jusqu'à la date de fin du défi, les élèves pourront reformuler leurs réponses qui ne sont pas justes.
 
13. Une fois le défi terminé, l'administrateur peut créer le palmarès du défi qui contient le liste des classes ayant " gagné ". Ce peut être (selon le vœu de l'équipe pédagogique)
la liste de toutes les classes qui ont bien répondu aux questions.
les classes présentées par ordre d'arrivée (les plus rapides à répondre sont présentée en premier)
la seule classe gagnante (on a alors créé une dernière question dite subsidiaire, pour départager ceux qui on répondu juste à toutes les autres questions).
seulement les trois premières classes.
etc...
 

Vers quels publics ?

Le visiteur (parents, enseignants)
Maternelle
Primaire
Collège
Lycée
Centre de Formation
ouest france juin 99
 

Type de défis - exemples -

Rallye lecture, rallye mathématiques...
Défis sur d'autres matières (technologie, histoire géographie, etc.)

Toutes les possibilités sont offertes, le moteur (logiciel) permet d'incorporer des images, du son ...
dans les questions.
Tous les niveaux scolaires sont donc appelés à éventuellement utiliser " défis-scolaires ".

S'adaptant aux idées et initiatives pédagogiques locales, le défi n'a plus de frontières. Il peut donc être le support pour la communication entre classes, établissements, villes jumelées d'Europe et au-delà, en français ou en d'autres langues.

Les défis ont été classés par disciplines. Une discipline est une matière scolaire ou un thème général. Douze choix de disciplines (thèmes) ont été retenues sur la page de présentation .
lecture art
mathématiques citoyenneté
histoire géographie environnement
sciences et technologies civilisation
musique actualité
sport langues
 

Objectifs pédagogiques

A - Développement de la motivation :

Comment engager l'élève dans une dynamique de lecture individuelle et d'écriture collective par le biais d'un projet fédérateur le conduisant à utiliser les Technologies de l'Information et de la Communication ? Comment faciliter le partenariat entre les enseignants, les BCD et CDI, de plusieurs établissements ?

B - Motivation à la lecture :

Inciter les élèves à lire des types d'écrits différents (presse, roman, BD, ouvrage, Web, cédéroms, images,...).
Re-motiver les non-lecteurs (en utilisant les nouvelles technologies).
Bien comprendre la lecture d'énoncés et de consignes.
Développer le goût de lire (prendre le temps de lire).
Lire autrement (relecture, médiation, confrontation pour modifier une réponse mal formulée ou incomplète).
Utiliser plusieurs types et niveaux de lecture : approfondie, sélective, iconographique, prise d'indice.
Permettre la lecture détente : Le défi-lecture s'étale sur plusieurs semaines :4 ou 5. (début avant une période de vacances).

C - Motivation à l'écrit :

Développer l'écriture (mettre en relation sa production et celle des autres)
Confronter des informations dans le groupe (orales et écrites)
Utiliser en tant qu'acteur d'autres technologies pour lire , écrire et communiquer.
S'appliquer à formuler correctement ses réponses

D - Motivation à la communication :

Partager, confronter des idées sur les réponses ou questions à poser.
Echanger sur le choix des ouvrages, partager des sentiments, faire des bilans avec d'autres classes.
Développer l'échange (entre les établissements et les différents cycles, liaison CM2 - 6ème et 3ème - seconde)
Utiliser les boîtes aux lettres pour entretenir une correspondance...

 

Le logiciel (synopsis) - Hiérarchie

 

Les données dans le logiciel sont organisées de la manière suivante :

Discipline

Rappel :
Une discipline peut-être une matière scolaire ou un thème choisi. Les disciplines suivantes permettent de classer les différents défis: lecture mathématiques histoire géographie sciences et technologies (physique, chimie, S.V.T., techno...) musique sport art citoyenneté environnement civilisation actualité langues

 

Défi

Un défi a une durée dans le temps. Suivant le niveau le nombre de documents et la complexité des œuvres choisies, le défi s'étale sur une période plus ou moins longue. Par expérience : un minimum de quatre semaines semble être le bon choix. L'idéal étant de distribuer les documents à lire avant une période de vacances (Toussaint, Pâques, Noël, mi-février...) pour favoriser une lecture détente. Après cette période de congé, les élèves peuvent répondre aux questions qui n'apparaîtront qu'à cet instant et ceci pendant 4 à 5 semaines ou plus.

Le canevas de choix des dates doit-être soigneusement réfléchi pour que lors de la création d'un défi par le superviseur, celui-ci puisse rentrer ces informations nécessaires à son lancement.

  • Il y a une date de début de défi : qui permet de consulter des documents (liste des titres choisis, sites retenus etc...) et de regarder éventuellement le site pédagogique (données pédagogiques) donnant des explications supplémentaires sur l'organisation du défi. Ce site pédagogique pouvant-être le site de son établissement, du C.D.D.P., du rectorat, d'un prestataire de services quelconque, ceci afin d'apporter d'autres informations sur le défi que l'on organise.
  • Une date de début de lancement des questions qui permet à ceux qui se sont inscrits et qui ont eu leur inscription validée par l'administrateur ou le correcteur, de répondre aux questions du défi.
  • Une date de fin de défi : qui clôture l'activité pédagogique et qui permet de consulter non seulement les bonnes réponses aux questions mais éventuellement un palmarès éditer par l'administrateur. 

Niveau ou Couleur

Un même défi est constitué de 1 à 15 niveaux correspondant aux niveaux de difficultés des questions posées, de manière à pouvoir toucher le maximum de classes (de la maternelle à la terminale). Chaque niveau est symbolisé par une couleur différente.

Chaque niveau est constitué d'une liste de documents, et d'une liste de questions.

Documents

Chaque niveau comporte un certain nombre de documents. C'est la source sur laquelle porte le défi. Il peut s'agir :

  • de livres littéraires (défi lecture).
  • d'ouvrages scolaires (manuel).
  • de site Internet
  • de CDrom
  • de magazine...

Ce sont ces documents que doivent consulter les élèves participant au défi.

Questions

Un niveau comporte un certain nombre de questions (30 au plus). Chaque question porte sur un ou plusieurs documents de la liste des documents, sans préciser explicitement le nom du document.

C'est à ces questions que doivent répondre les élèves inscrits au défi.

Chaque question peut comporter une image et une seule. Le format sera en JPEG ou GIF (un poids de 50 ko paraît raisonnable pour éviter un taux de transfert trop long sur le Web). L'image qui est en fait hébergée sur un site personnel (on la rapatrie par son adresse Internet) se trouve intégrée et redimensionnée sous forme de vignette dans la question (dimensions : 170 de large sur 200 de haut). C'est l'administrateur qui aura la charge, lorsqu'il tape les questions et réponses, de donner les adresses de chaque image.

  • Exemple : http://www.monsite/image.jpg

Il est possible aussi, d'insérer du son dans chaque question (possible aussi image + son ). De la même façon l'administrateur donnera l'adresse du fichier qui sera en format .WAV.

  • Exemple : http://www.monsite/son.wav

N.B. image.jpg et son.wav étant deux fichiers choisis par rapport à une question (l'un représentant une image et l'autre un son), hébergés tous les deux sur un site personnel.

Rappel : problème des droits d'auteur sur la propriété des images et du son.

Hiérarchie des différents intervenants

Il y a trois principaux types d'intervenants :

  • un gestionnaire au sein même de l'entreprise ISNPRO
  • les organisateurs des défis (équipe pédagogique ou élèves encadrés par un pédagogue).
  • les utilisateurs des défis (les élèves qui participent aux défis par l'intermédiaire de leurs classes).

A - C'est le gestionnaire de la société ISNPRO qui attribue les droits aux superviseurs des académies (un superviseur par académie).

B - Les organisateurs des défis sont des membres des académies, qui sont répartis dans une structure comportant trois niveaux :

1 - Le superviseur : il est unique au niveau de l'académie.

  • Il valide les projets pédagogiques
  • Il gère la liste des personnes susceptibles d'intervenir dans l'application sur les défis de son académie.
  • Il crée le canevas concernant chaque défi (nombre de niveaux, nombre de questions par niveau).
  • Il crée les administrateurs et les correcteurs.
  • Il crée enfin, les dates de lancement du défi, lancement des questions et fin de défi.

2 - L'administrateur : il est unique pour un défi

  • Il alimente le contenu du défi (liste des documents, contenu des questions, des corrigés, (éventuellement image et son).
  • Il choisit dans la liste des personnes de l'académie, les différents correcteurs de son défi.
  • Il peut visualiser les inscriptions des classes (coordonnées, identifiant, mot de passe des élèves), revoir une validation d'inscription, revoir la correction d'une réponse effectuée par un correcteur.
  • Éditer le palmarès des meilleurs participants à la fin du défi.

3 - Le correcteur : il peut y en avoir plusieurs par défi.

  • Il valide les demandes d'inscription au niveau du défi.
  • Il corrige de manière anonyme les réponses des élèves en les jugeant par 5 lettres :
  • Juste
  • syntaxe (orthographe) problèmes   d'expression
  • à Préciser
  • Incomplet
  • Faux

Ces 5 lettres ( J,F,S,P,I ) permettent constamment à l'élève de vérifier, de changer, le contenu de ses réponses.

C - Les utilisateurs des défis :

Visiteurs du site ou élèves qui participent au défi à travers leur classe.

Un professeur peut inscrire deux groupes de la même classe à deux niveaux différents du même défi. Il peut y avoir des groupes constitués par le documentaliste, l'emploi jeune, etc... mais inscrits, sous leur responsabilité.

Récapitulatif des droits d'accès :

Tous les intervenants sont dans une structure à plusieurs niveaux, où ils sont reconnus (lors de la connexion) par l'intermédiaire de leur identifiant et de leur mot de passe. Chaque personne obtenant ces droits du niveau supérieur, et donnant des droits ou autorisations aux personnes du niveau juste en dessous (sauf les élèves qui constituent le dernier maillon de la chaîne).

Au sein d'une académie :

- Le gestionnaire (membre de I.S.N.P.R.O.) donne des droits à un superviseur (en fonction des accords pris entre I.S.N.P.R.O. et cette académie).

- Le superviseur valide les projets pédagogiques proposés par l'administrateur, et lui délègue l'administration du défi.

- L'administrateur affecte les correcteurs au défi.

- Les correcteurs valident les inscriptions, donc autorisent ou non une classe à participer au défi.

 
 

Outils nécessaires

Il faut une connexion Internet, avec un navigateur de votre choix. Une fois la liste des questions récupérée, tout le travail de classe se fait hors connexion.
Pour l'Administrateur (organisateur du défi) un traitement de texte permet de faire des couper-coller pour remplir plus rapidement, le contenu des questions et réponses.
Si vous incorporez des images : un outil, tel par exemple le logiciel Paint Shop Pro, permet de redimensionner et recalculer la grosseur des images.