EST REPUBLICAIN
Edition Bar-le-Duc
Juin 2001

Les mots pour le lire

Pas évident de donner aux écoliers en difficulté le goût de la lecture. En apportant un support informatique aux bons vieux ouvrages, un groupe d'enseignants y est parvenu.

Le bon vieux papier, c'est bien. L'écran d'un ordinateur, c'est encore mieux ! Et s'il pouvait sembler délicat de concilier les deux pour aider les écoliers en difficulté, le Défi-Lecture en a tout de même pris le pari.
"Le concept est simple", détaillent Patricia Steil et Claudine briat, respectivement animatrices au centre départemental de documentation pédagogique et à la zone prioitaire de Bar-leDuc. "Il s'agissait de lire des ouvrages (romans, albums ou BD) et de répondre à un questionnaire sur Internet qui portait sur le texte ou les images..."


La classe de Mme Villiger a raflé les premiers prix des trois défis !
Plus de soixante-dix élèves agés de 6 ou 13 ans et issus de classes d'adaptation et d'intégration scolaire ont ainsi pu lire une douzaine d'ouvrages différents aux questions du Défi-Lecture. "Les jeunes étaient répartis dans dix-huit groupes", explique Patricia Steil. "Ce n'est pas le meilleur qui gagne, à titre individuel, mais le meilleur groupe. Le support informatique et Internet servaient à motiver la lecture".

"Tous les soirs"

Gilbert Weber, l'inspecteur chargé de l'éducation spécialisée, a semble-t-il apprécié l'initiative et même souhaité que l'opération reconduite l'an prochain, au niveau départemental cette fois... Mais hier, l'heure était surtout à l'annonce du palmarès et à la remise des récompenses dans la salle de conférence de la médiathèque. Les yeux rivés vers l'écran salvateur, les gamins ont crié leur victoire, récolté des sucreries et reçu un diplôme à la proclamation des résultats. Visiblement satisfaits du chemin parcouru.
"Moi, n'import comment, je lisais déjà tous les soirs avant de m'endormir", précise Damien, 12 ans qui avoue un faible pour Lucky Luke. Un amour de la lecture loin de faire l'unanimité dans les rangs écoliers avant l'opération : "C'est vrai qu'avant je ne lisais presque rien", reconnaît Maria, 10 ans. "Et maintenant j'arrive même à lire et à dire des mots qui me faisaient peur..." Il suffisait de se lancer le défi.

Le palmarès des lecteurs

Défi vert
1. Classe de Mme Villiger (Bugnon-Rostand)
2. Classe de M. Macinot (Tronville)

Défi rouge
1. Classe de Mme Villiger (Bugnon-Rostand)
2. Classe de M. Mamprin (Paul-Eluard)
3. Classe de Mme Abadie (Bugnon-Rostand)
4. Classe de M. Macinot (Tronville)
5. Classe de M. Mamprin (Paul-Eluard)
6. Classe de Mme Noelmonnin (SSESD-Bar)
7. Classe de Mme Moutenot (Paul-Eluard)
8. Classe de M. Bourotte (EPME-Bar)
9. Classe de Mme Culotta (EPME-Bar)

Défi bleu
1. Classe de Mme Villiger (Bugnon-Rostand)
2. Classe de M. Bourotte (EPME-Bar)
3. Classe de Mme Abadie (Bugnon-Rostand)
4. Classe de M. Macinot (Tronville)
5. Classe de M. Bourotte (EPME-Bar)
6. Classe de Mme Culotta (EPME-Bar)
7. Classe de M. Chanteloup (Montplonne)

 
B.B.
Retour à la liste des articles